L’Ensemble Scolaire Jean Bosco de Guînes est un établissement d’enseignement catholique sous contrat avec l’Etat mais aussi une maison sous tutelle salésienne s’inspirant de la pédagogie de Jean Bosco.

Présente depuis plus de 120 ans à Guînes, ville de plus 5000 habitants au coeur du Calaisis, la communauté éducative regroupe une école maternelle et primaire, une antenne du Collège Notre Dame de Grâce d’Ardres, un lycée technologique et professionnel et un centre de formation.

Qui est Jean Bosco ?

Jean BOSCO naît en Italie en 1815. Jean observait beaucoup tout ce qui se passait autour de lui. Encore
jeune, il découvrit que beaucoup de malheurs venaient d’un manque d’éducation. Très vite, il
décide de s’occuper des jeunes.

En 1841, il est ordonné prêtre catholique à Turin. Il découvre la vie difficile des jeunes venus des
campagnes et vallées pour chercher du travail dans cette grande ville.

Dans le quartier du Valdocco, Don Bosco fonde un lieu d’accueil et de loisir pour ces jeunes, avec des
cours du soir, un internat, puis des ateliers, des écoles, des lycées. Il choisit ses premiers collaborateurs parmi les jeunes. Il leur donne comme modèle St François de Sales (les salésiens)

A travers l’action et de nombreux écrits de Don Bosco, on peut discerner la vision de l’homme, et du
jeune en particulier. Pour lui, la personne constitue un tout dont il s’agit de prendre en compte toutes les dimensions : le corps, la raison, l’intelligence, le coeur de l’affection, le sens religieux, spirituel, le tout dans un harmonieux équilibre.

Le 31 janvier 1888 Don Bosco meurt à Turin. C’est un grand éducateur qui disparaît, mais il reste le Père et le Maître de la jeunesse et devient un modèle pour tous ceux qui veulent s’occuper des jeunes !

Une maison

Travailler dans une maison salésienne, c’est s’inscrire dans une œuvre où chacun a sa place, en ayant conscience d’appartenir à une communauté éducative.

Cette maison est appelée à :

Accueillir et accompagner dans un esprit de famille l’enfant, le jeune, l’adulte tel qu’il est et non pas tel que nous voudrions qu’il soit.

Préparer à la vie avec une communauté éducative au service de tous, qui enseigne, éduque, forme, sait se rendre disponible et porte une attention particulière à chacun en établissant des liens de confiance basés sur l’écoute et le dialogue.

Rassembler dans la joie et le respect des personnes d’horizons différents.

Développer une pastorale afin d’offrir à tous des repères pour construire du sens à sa vie (temps forts, actions de solidarité, micro-projets), de répondre aux besoins spirituels des jeunes pour les accompagner sur leur chemin de foi chrétienne. (temps de prière, célébration…)

Un regard

Pour définir sa démarche éducative, Don Bosco parle du « système préventif ». Prévenir, c’est pratiquer la persuasion, le dialogue, l’accompagnement respectueux d’une liberté.

Le regard salésien s’appuie sur trois principes du système préventif : RAISON, RELIGION, AFFECTION pour aller à la découverte du jeune et de ses possibilités.

RAISON : L’éducateur salésien croit dans le jeune et cherche au maximum à le responsabiliser pour qu’il devienne acteur à part entière de sa formation. Ensemble, ils regardent toujours plus loin avec réalisme et espérance.

RELIGION : Il convient de préparer le jeune à une vie professionnelle et sociale équilibrée en partageant avec lui des valeurs humaines et spirituelles tout en restant tolérant et respectueux des idées et convictions de tous.

AFFECTION : « Sans affection, pas de confiance, sans confiance pas d’éducation » disait Jean Bosco. Ainsi faut-il aimer les jeunes pour qu’ils se sentent toujours valorisés et installer avec eux un climat de confiance.
Continuer à se référer aujourd’hui à lui, c’est consentir à regarder les jeunes à sa manière et pratiquer ensemble, avec tous les partenaires de la communauté éducative, une éducation intégrale salésienne.

Une démarche

Notre maison privilégie la qualité des relations humaines dans un esprit de tolérance et de respect mutuel.

Les jeunes entre eux tissent des liens d’amitié et apprennent à se respecter en dépassant les apparences et les différences de chacun. De plus, l’internat favorise cette sociabilité notamment en privilégiant l’entraide.

L’équipe éducative prête une oreille attentive aux jeunes. Elle fait preuve d’une compréhension permettant un dialogue constructif et formateur.

Les parents bénéficient d’une écoute similaire. Sans jamais se substituer à eux, ni juger, notre équipe les soutient dans leur démarche éducative afin qu’ils soient activement impliqués dans la formation de leur enfant.

Enfin, comme toute maison salésienne, notre ensemble scolaire développe et entretient des liens avec la paroisse, notre communauté religieuse, différents organismes humanitaires et transmet ainsi les valeurs de partage, d’entraide et de charité chrétienne.

Menu